Bureau de l' ARDECO

La force de l’Association pour la Recherche sur le Développement des Compétences réside dans ses valeurs et le sens qu'elle donne à ses actions et réflexions scientifiques.

Depuis sa création, la vitalité de l’association a constamment été maintenue à travers rencontres et manifestations scientifiques autour de la pensée théorique et de l’œuvre de Gérard Vergnaud.

Le projet s'appuie sur la participation de tous ses membres, chacun apportant sa pierre à l’édifice. L’équipe du bureau et les membres du bureau élargi, investis et fortement mobilisés ont su rester vigilants au cadre fondateur proposé dans les statuts et au respect des principes de convivialité, d’ouverture et de rigueur scientifique qui sont ceux de l’ARDéCo.

 

Présidente

Line Numa-Bocage

Le contexte social mouvant actuel réinterroge les concepts et les manières d’agir en produisant des situations inédites auxquelles nous devons faire face. Ceci produit stimulation intellectuelle et innovation. La vie de l’association a été bouleversée par l’épidémie. Mais l’ARDéCo a su s’adapter et contourner les obstacles, l’assemblée générale 2021 à distance en est un exemple.

Le souhait de Gérard Vergnaud de mettre à disposition des membres de l’association ses travaux est associé à celui de la voir se développer et garder vifs les débats scientifiques. Cette volonté s'exprime également à travers la création par ses enfants Éric et Emmanuelle d’un site rassemblant les textes choisis et organisés par Gérard lui-même. Ceux-ci constituent la base qu’il veut nous voir exploiter et développer.

Cette mission est la nôtre, celle de toutes celles et de tous ceux qui veulent bien poursuivre l’aventure scientifique de l’ARDéCo.

Cette année, je souhaite de tout cœur que cette œuvre profondément humaniste et d’une solidité conceptuelle impressionnante construite par Gérard Vergnaud se prolonge, s’approfondisse, se développe, comme il le veut, au sein de l’Association pour la Recherche sur le Développement des Compétences.

Line NUMA-BOCAGE

Présidente de l’ARDéCo